un_desherbeur_manuel_ecolo

Entretien du jardin : pourquoi se tourner vers le désherbeur manuel ?

La Nature est difficile à saisir dans tous ses états et il faut s'adapter à elle.
Lorsque l'été, l'automne, l’hiver ou le printemps arrive, garder un jardin propre s'avère difficile tous les jours de l'année. Un joli jardin dont on peut profiter avec son entourage, ses amis, ses voisins, pouvoir laisser le stress du travail et s'y détendre durant le week-end par exemple, voilà une idée plaisante. Mais pour profiter de son jardin, il faut l'entretenir et donc penser à le désherber, à arracher les mauvaises herbes (chiendent, graminées, chou gras, pourpier, oxalide, renouée, pavot...) qui poussent à l'intérieur et qui peuvent le polluer. Pour cela, vous pouvez utiliser un arrache mauvaise herbe (également appelé désherbeur manuel).

Parmi les mauvaises herbes (adventices), on retrouve les racines pivotantes (pissenlit, chiendent, trèfle.), les adventices vivaces et les annuelles.
Les mauvaises herbes comme les petites bêtes sont nuisibles pour nos jardins, pelouses, potager, serre... Ces adventices dites "plantes spontanées » poussent au mauvais endroit (allées, abords de maison, trottoirs…) mais certaines ont des qualités gustatives et sont favorables pour la biodiversité.
Le respect de la biodiversité débute à l'intérieur de votre jardin et l'apparition de quelques brins d'herbe peut être accepté toutefois.
Il est important pour conserver un espace vert propre et, pour éviter les plantes indésirables, de désherber votre jardin régulièrement avec un arrache mauvaise herbe. 

Les adventices peuvent évidemment nuire à l'écosystème de votre terre. Mais que faire pour lutter contre ces mauvaises herbes ? Le désherbeur manuel (ou arrache mauvaise herbe) est-il efficace à 100% pour protéger la vie de vos sols ? Et comment désherber sans produits chimiques ces pousses indésirables pour un jardinage « éco-responsable ? Voici donc nos conseils pour bien entretenir votre espace vert ou votre futur terrain de verdure.

Les principales adventices et leur élimination

Avoir un jardin net et impeccable est un rêve pour vous. Mais les adventices existent et sont les ennemis des jardins. Les adventices sont des plantes herbacées qui poussent dans un endroit sans y avoir été plantées. Egalement appelées « herbes folles », elles sont nuisibles pour les agriculteurs comme pour les jardiniers car elles empêchent vos plantes de bien croître, les étouffent et les privent d'eau.

Les adventices, ces plantes envahissantes, varient selon les régions et sont en majeure partie présentes dans nos jardins (autour des arbres, arbustes...). Les jeunes adventices comptent l’euphorbe réveil-matin, la bourse à pasteur, le mouton, chénopode blanc et bien d'autres.

Nota bene :

  • Le ranunculus repens est la plus difficile à éliminer, elle se multiplie par graines, essentiellement sur terrain argileux.
  • La Corse des champs : cette indésirable se multiplie grâce à de fortes racines ;
  • Le Chiendent, la moutarde des champs : elle aime les sols calcaires, riches ou argileux.


Les mauvaises herbes doivent être supprimées à l'aide d'un arrache mauvaise herbe, le plus souvent au printemps et en été. 
Les mauvaises herbes persistantes comme le liseron, chiendent sont difficiles à éradiquer. Pour s'en débarrasser, la technique consiste à couper les feuilles du liseron pour éviter la photosynthèse.
Les racines des mauvaises herbes sont très résistantes aux herbicides, notamment le glyphosate. Elles se reproduisent par stolons et graines ; ce sont des plantes endémiques, vivaces, elles peuvent se développer annuellement ou deux fois par an. La fréquence de lutte contre ces herbes coriaces varie selon leur degré de persistance.

Il faut donc les éliminer le plus tôt possible avec un désherbeur manuel. Désherbez votre espace vert au moins un fois par an, par temps sec et ensoleillé avant la floraison.

En quoi consiste le désherbage manuel ?

Le désherbage manuel, parfois assez physique, est la solution pour enlever les rhizomes au sol. Prenez votre temps et désherbez au bon moment (lors de la floraison). Attention, arracher les vivaces avec un désherbeur manuel n'est pas efficace à 100% mais vous aurez déjà évité une prolifération. Suivez cette règle : fauchez, binez, arrachez !
Respectez la vie de votre sol sans tout arracher : le but est d’avoir une terre propre et exempte de mauvaises herbes.
Le sol est une matière vivante et se charge en matière organique avant la floraison. Tout cet écosystème travaille, que ce soit en ville ou à la campagne.

Le désherbage manuel est pratique et efficace. Il permet de faire pousser les plantes de façon saine et de ne pas utiliser de désherbants. L'arrache mauvaise herbe manuel enlève les mauvaises herbes qui envahissent le terrain. C'est un outil à dents avec des griffes pour déraciner les herbes folles.
Pensez à désherber régulièrement votre sol pour éviter la multiplication des mauvaises herbes.

Toutes les adventices peuvent être ôtées sans pesticides, mais sachez que les mauvaises herbes résistantes ou enracinées profondément sont difficiles à éradiquer. Un contrôle suivi est probablement nécessaire.
Le désherbage consiste donc à retourner la terre, l'aérer, la rendre compacte, en limitant ainsi le développement des adventices.
Désherber est aussi un moyen de maintenir un joli jardin et de limiter l'utilisation de produits chimiques, ce qui est meilleur pour votre sol.

Le désherbage (avec désherbeur manuel) est une méthode naturelle réalisée sur de petites surfaces (petits jardins, pots de fleurs), mais aussi sur les grands espaces (pelouses, gazon…). Lle désherbage de pelouse est une tâche détestée des jardiniers car cela nécessite trop de travail, mais avec un désherbeur manuel cela est plus simple.
Cette tâche de "désherbage" pourra sans doute vous sembler fastidieuse. Ainsi avoir un bon outil est important pour éliminer les adventices jusqu'à la racine.

Bien s'équiper pour éliminer les mauvaises herbes

Pour un désherbage écologique et éco-responsable, bien s'équiper est nécessaire (binette, safouette...). Le désherbage à main est plus contraignant que de verser simplement du produit chimique : faire cela à plusieurs peut être plus rapide. Il y a plusieurs sortes de désherbage : le binage, le faux-semis, la tonte (désherbage mécanique), le désherbage thermique, le paillage ou le recouvrement (solution préventive), le compostage…

Sachez que les mauvaises herbes peuvent apporter des nutriments à votre jardin et ne sont pas totalement nocives.
Le désherbage manuel permet de maintenir votre jardin propre et beau à regarder. Désherber avec un arrache mauvaise herbe est une méthode naturelle et bénéfique pour votre jardin avec l'arrivée du redoux.

Plusieurs outils (binette, sarcloir, désherbeur pour pissenlit, chardon, ortie avec pédales d'appui, couteau à herbe,pistolet à flamme, le paillis comme l'écorce ou les copeaux de bois) sont utilisés pour réduire la prolifération des mauvaises herbes autour des plantes, avec une profondeur d'au minimum 10 à 15 cm pour les mauvaises herbes annuelles. Le désherbeur manuel se modernise pour vous faciliter le travail, et éviter les douleurs de dos, notamment.
Les désherbants (désherbage chimique) connaissent leurs limites car certaines mauvaises herbes résistent à ces solutions chimiques, pas assez efficaces pour les détruire, et sont toxiques pour la santé et l'environnement.